Les meilleures via-ferrata d’Auvergne

L’Auvergne abrite des dizaines de parcours de via-ferrata, chacun ayant ses propres particularités. En famille ou entre amis, avec ou sans enfants, vous trouverez facilement la cotation qui vous convient avec notre sélection de vias dans la région. Choisissez un itinéraire dans la liste ci-dessous pour vous familiariser avec cette pratique.

La via-ferrata du Capucin au Mont-Dore

Via-ferrata de Capucin

Difficulté : Facile (F) – Peu difficile (PD) – Difficile (D)

Temps d’accès depuis le parking : 30 min. Temps de via-ferrata : 2H environ, Temps de retour : 20 min

Éléments : 1 Passerelle, 2 Ponts de singe

Située au Mont-Dore, dans le département du Puy-de-Dôme, cette via est ludique avec une variété d’agrès. Elle offre un panorama idyllique sur la vallée de la Haute Dordogne. L’itinéraire est divisé en 3 sections, dont la première est classée F, la deuxième AD et la troisième D. Tout au long du parcours, vous traverserez principalement des passerelles et des ponts de singe.

La via-ferrata du Capucin est accessible aux débutants et aux ferratistes expérimentés.

La via-ferrata du Puy des Juscles au Pertuis

Ferrata du Puy des Juscles

Difficulté : 2 parcours : Facile (F) / Peu difficile (PD) – Assez difficile (AD)

Temps d’accès depuis le parking : 20 min. Temps de via-ferrata : parcours découverte : 1H / 1H30 et parcours sportif : 1H30 / 2H, Temps de retour : 20 min

Éléments : 2 Passerelles, 1 Pont de singe, 3 Échelles, 1 Tyrolienne

Cette via est située à Le Pertuis, en Haute-Loire. Elle comporte des agrès tels que des passerelles, des ponts de singe, des échelles et des tyroliennes. Le parcours est modérément aérien et les équipements sont nombreux. Le parcours est divisé en deux sections. Le premier tronçon est classé F/PD et est destiné aux débutants et aux enfants. Le deuxième tronçon est classé AD et nécessite un minimum de technique de via.

La via-ferrata du Puy des Juscles est adaptée aux personnes de 1,40 m et plus.

La via-ferrata des Rochers de la Miramande à Saint-Jean-Lachalm

La via ferrata des Rochers de la Miramande

Difficulté : 3 parcours (vert : PD / rouge : PD / noir : AD)

Temps d’accès depuis le parking : environ 10 min. Temps de via-ferrata : environ 1H45, Temps de retour : 10 à 15 min

Éléments : Escalades

Cette via est située à Saint-Jean-Lachalm, en Haute-Loire. Exposée au sud, elle offre une belle vue sur la vallée de l’Allier. L’itinéraire est à mi-chemin entre l’escalade et la randonnée. Elle est divisée en 3 parcours, dont la voie verte classée PD d’une longueur de 250 mètres, la voie rouge classée PD d’une longueur de 350 mètres, la voie noire classée AD d’une longueur de 350 mètres.

La via-ferrata des Rochers de la Miramande ne comporte ni queue de cochon, ni gainage le long de la ligne de vie.

La via-ferrata de Planfoy

La via ferrata de Planfoy

Difficulté : Assez Difficile / Difficile

Temps d’accès depuis le parking : 45 minutes. Temps de via-ferrata : 2H, Temps de retour : 30 minutes

Éléments : 2 Passerelles, 1 Pont de singe, 1 Tyrolienne

Cette via est située à Planfoy, dans le département de la Loire. L’itinéraire est très varié et alterne entre des passerelles, un pont de singe et se termine par une tyrolienne. Situé dans le Parc Naturel Régional du Pilat, le parcours est divisé en deux sections, une pour les enfants et une pour les adultes. Classée AD, la première section est idéale pour un parcours d’initiation. Le second tronçon, classé D, mène au-dessus du barrage de Rochetaillée.

La première partie de la via-ferrata de Planfoy est adaptée aux enfants à partir de 6 ans et la seconde partie est adaptée aux enfants à partir de 14 ans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *